Timor oriental


Ecouter la Pátria


L'histoire

Pátria (patrie en portugais) est l'hymne national du Timor oriental. On le chanta pour la première fois le 28 novembre 1975, lorsque le Timor oriental déclara son indépendance vis-à-vis du Portugal, et avant l'invasion indonésienne du 7 décembre. À la suite de la fin de cette occupation et de la période de transition vers l'indépendance, administrée par l'ONU, Pátria fut officiellement adopté comme hymne national le 20 mai 2002.

Cependant, comme la deuxième partie de l'hymne reflète essentiellement les opinions politiques du Fretilin, un parti communiste, soutenu par la république populaire de Chine, qui a joué un rôle essentiel dans la décolonisation du Timor oriental, du temps de la Guerre froide, elle est rarement chantée. Il est d'usage de ne chanter que les premiers vers, en les répétant.

Cet hymne fut composé par Afonso de Araujo, et les paroles sont du poète Francisco Borja da Costa, tué pendant l'invasion. Il n'y a pas de version officielle en tétoum, l'autre langue officielle du pays.

Poursuivre sur Wikipédia : Le Timor oriental / La Pátria


Les paroles

Paroles en portugais |: Pátria, pátria, Timor-Leste nossa nação. Glória ao povo e aos heróis da nossa libertação. :| Vencemos o colonialismo. Gritamos: abaixo o imperialismo. Terra livre, povo livre, não, não, não à exploração. Avante, unidos, firmes e decididos. Na luta contra o imperialismo, o inimigo dos povos, até à vitória final, pelo caminho da revolução! Traduction |: Ô patrie, ô patrie, Timor-Est, notre nation ! Gloire au peuple et aux héros de notre libération ! :| Ayant vaincu le colonialisme, Nous crions : "À bas l'impérialisme !" Terre libre, peuple libre, Non, non, à l'exploitation ! Avançons dans l'unité, fermes et décidés, Dans cette lutte contre l'impérialisme, L'ennemi de tous les peuples, Avant la victoire finale, Sur le chemin de la révolution !

Hymnes nationaux

Sur Hymnes Nationaux.com vous allez redécouvrir notre planète de façon ludique et récréative.

Publicité